Maurice Caron (1922-2010)

Les premières rencontres philatéliques de Maurice Caron remontent à 1936 alors qu’il participe à des activités avec un petit cercle philatélique au collège de Beauharnois. Dès 1940, son implication devient plus importante. Étudiant à l’école technique et de papeterie de Trois-Rivières, il occupe le poste de trésorier du cercle philatélique de cette institution.

Au cours des années, il devient membre de différentes organisations philatéliques telles que la Société philatélique de la Rive-Sud (1979); Club philatélique du Lakeshore (1980) ; Fédération québécoise de philatélie (1980); Germany Philatelic Society (1993); l’Académie québécoise d’études philatéliques (1995) et The France and Colonies Philatelic Society Inc. (1999).

En 1979, résidant à Longueuil, Maurice devient membre de la Société philatélique de la Rive-Sud. Au cours des années, il a la responsabilité de nombreuses tâches au sein de la Société, entre autres membre du Conseil d’administration pendant 25 ans; il participe à de nombreuses activités telles que les carnets philatéliques, les ventes aux enchères, les expositions et il prononce de nombreuses conférences. En 2001, 2004 et 2006, il participe aux trois voyages en France dans le cadre d’un jumelage avec des philatélistes français, et ce, malgré son âge avancé.

Avec la Fédération québécoise de philatélie, de 1981 à 1985, il est membre du comité de rédaction de la revue Philatélie Québec. Pendant plusieurs années, il rédige la Chronique des nouvelles émissions et au cours de l’année 1995-96, il fait des illustrations et dessins pour la chronique « Philjeune ». Au mois de septembre 2002, la Fédération lui décerne un « Certificat de mérite » et en 2009, à l’occasion du 60e anniversaire de la Société philatélique de la Rive-Sud, Maurice reçoit la médaille de la Fédération.

À l’Académie québécoise d’études philatéliques, Maurice a présenté son œuvre de réception « Les Chevaliers de Malte par les timbres-poste » en 1995. Par la suite, il a fait quelques présentations et son article « La période inflationniste en Allemagne (1916-1923) ou les milliards de la république de Weimar » a été publié dans Les cahiers de l’Académie, Opus XVI de juin 2009.

Au cours de ces années, les intérêts particuliers de Maurice étaient surtout: L’Ordre de Malte, les Monuments d’Allemagne, 1948-54, l’Allemagne – période inflationniste, 1920-23 et une importante collection de timbres de France, il ne lui manquait que les 5 premiers!

Au cours des dernières années, Maurice a participé à quelques expositions philatéliques dont la dernière, Orapex 2009, à Ottawa. Il a obtenu une médaille vermeille. Malheureusement, à cause de son problème de santé il lui fut impossible de s’y rendre. Quelques mois avant son décès, il travaillait sur des pages dans le but d’exposer à la Royale 2011 au Lakeshore.

J’ai perdu un ami, un ami très cher. J’ai perdu l’un de mes parrains à l’Académie québécoise d’études philatéliques. Maurice est décédé le 18 septembre 2010 à l’hôpital Charles Lemoyne de Longueuil à la suite d’un cancer diagnostiqué au mois de novembre 2008. Il avait 87 ans.

Yvan Leduc (extrait partiellement de Philatélie Québec, 289, octobre 2010)

Prestations de Maurice Caron à l’Académie

Conférences :

  • Les chevaliers de l’ordre des chevaliers de Malte (21 janvier 1995)
  • Monuments d’Allemagne 1948-1954 (22 mai 1999)
  • Période inflationniste allemande (16 mars 2002)
  • Expo 67 en P.P.P. (16 septembre 2006)

Les Cahiers de l’Académie :

Autres publications (périodique, numéro, année)

PQ: Philatélie Québec

%d blogueurs aiment cette page :